.
Les news GKD Team France

La maille d'inox en façade
(
mise en ligne le 11 février 2004)

L'enveloppe d'un bâtiment en dit long sur la qualité de son architecture. La mobilité et les tendances à l'urbanisation sauvage accroissent l'importance des matériaux valorisant visuellement et fonctionnellement l'espace urbain. L'inox tissé utilisé en façade dynamise, conduit à de nouvelles fonctionnalités et perspectives esthétiques, revalorisant ainsi la structure porteuse.

Face au questionnement fréquent concernant la mise en oeuvre de la toile d'inox tissée en façade, ce dossier fournit des réponses précises quant aux types de toiles adaptées aux projets ainsi que leurs principes de fixation...

(ci-contre, SCI L'Indépendance Bobigny - Lamelle)


Les mailles préconisées
             
Sambesi
  Omega 1520   Tigris   Lago   Futura 240
Surface ouverte :
40 %
50,6 %
62,1 %
44 %
61,5 %
Diamètre
Câble : 4x2mm
Tringle : 3mm
Câble : 2mm
Tringle : 1,5mm
Câble : 3x2mm
Tringle : 3mm
Câble : 4x1mm
Tringle : 2mm
Câble: 2x2,75mm
Tringle : 4mm
Entraxe câbles :
50mm
17,5mm
80mm
36mm
40mm
Entraxe tringles :
6mm
3,5mm
10mm
4mm
14,5mm
Epaisseur :
7mm
4,5mm
6,2mm
3,5mm
10mm
Poids :
11 kg/m2
5,2 kg/m2
6 kg/m2
6,8 kg/m2
9,35 kg/m2
     
Réalisations
Les structures textiles en inox constituent une peau en mue constante entre l'espace bâti et environnement. Lumières et couleurs deviennent éléments constituants de l'apparance. Les structures transparentes sont les courants dominants du langage architectural des bâtiments à usage utilitaire du 21ème siècle. Elles sont non seulement le vecteur de la lumière, mais aussi celui de l'identité des entreprises modernes : ouverture et communicativité.
  
       

de g. à d. : LVMH Omotessando (Tigris), Congress Center de Maastricht (Tigris), Aéroport de Barcelone (Futura 240), Expomedia (Omega), ADP Isthme (Tigris)

voir la rubrique > applications > façades

     

Les systèmes de fixation pour maille en façade
Les panneaux de mailles utilisés en façade doivent être tendus. Pour ce faire, nous incorporons au tissage une barre métallique ronde, de diamètre variable suivant la dimension de la façade concernée, dans toute la largeur du panneau, avec une barre intermédiaire tous les 3 mètres. Les schémas ci-dessous illustrent les principaux systèmes de fixation permettant cette tension des toiles, avec le souci constant d'en faciliter la pose.

Fixation haute :
La fixation haute correspond généralement à un point de fixation immobile. Ce point peut être crocheté (schéma ci-dessus), ou faire appel à des boulons à oeil (voir ci-dessous).

Fixation intermédiaire :
La fixation intermédiaire est nécessaire dès que le panneau en façade dépasse les 3 mètres de hauteur, et contribue à répartir les efforts et à diviser l’effet de voile sur la maille. L’articulation de l’accroche intermédiaire est nécessaire pour permettre le déplacement de la maille.

Fixation basse :
Le système de ressorts est généralement utilisé en fixation basse pour diminuer les efforts sur la structure portante. En effet lors des contraintes de vent, les ressorts ont pour fonction d’absorber une partie des forces.

Système de fixation : boulons à oeil :
Ce principe est classique. Dans le cas d’une façade, le vent soufflant sur la maille, les efforts sont directement retranscrits sur la structure. Pour connaître ces efforts, il faut procéder à un calcul généralement basé sur la norme française NV 65.

 

Pour plus d'informations concernant la pose de la maille en façade, consultez la news du 23 décembre 2003 (news ci-dessous). Elle revient sur le déroulement du chantier du projet du Tramway de Nantes et en présente les différentes étapes de mise en oeuvre.

Enfin, n'hésitez pas à nous contacter directement pour l'élaboration de solutions spécifiquement adpatées à votre projet.

>> retour en haut de la page
>> retour à la page news

vous êtes ici : accueil > news > la maille d'inox en façade 2005 © gkd team france