Produits notés
Contact
Vous avez des questions ? Volontiers !

Toiles tissées pour l’industrie:
sophie.gautier@gkd.de

Bandes de process:
sophie.gautier@gkd.de

Mailles pour l'architecture:
teamfrance@gkd.fr

Ou bien utilisez notre:
formulaire de contact

Études de cas

Paris expo Porte de Versailles

La transformation du parc des expositions Porte de Versailles, un lieu empreint de tradition au sud-ouest de Paris, est spectaculaire : cinq architectes français de renommée mondiale – Dominique Perrault, Christian de Portzamparc, Valode & Pistre, Jean Nouvel et Jean-Michel Wilmotte – remodèlent les pavillons et les établissements hôteliers. En trois phases de construction, le parc de 35 hectares va être reconverti en un espace multifonctionnel de congrès et de loisirs. Perrault a donné au Pavillon 1 un nouveau visage, avec une façade en maille métallique de GKD – GEBR. KUFFERATH AG, d’une longueur de 240 mètres.

Le parc Paris expo Porte de Versailles a été érigé en 1923, à portée de vue de la Tour Eiffel. Cette situation centrale au cœur de la capitale française lui vaut d’attirer un public très nombreux. Avec 7,5 millions de visiteurs et plus de 200 manifestations par an, il représente l’un des principaux sites événementiels d’Europe. Huit pavillons, hébergeant notamment des salons grand public, sont dispersés sur une surface utile de 220 000 mètres carrés. Pour conforter à long terme ce leadership sur le marché du tourisme d’affaires européen, une mesure de rénovation, définie sur dix ans, a été lancée en 2015. Doté d’un investissement global prévu à 500 millions d’euros, un complexe à l’architecture sophistiquée, comprenant zone d’accueil, hôtels, parkings et restaurants, va être érigé successivement. La réhabilitation des sept pavillons, qui se complètent pour former un tout harmonieux en dépit de leurs concepts d’agencement individuels, est réalisée sans interruption de l’exploitation. Avec différents parcs totalisant 20 000 mètres carrés d’espaces verts, le complexe représente un espace de détente attrayant, ouvert au public. La première des trois phases de travaux porte sur la modernisation des pavillons 1, 4 et 7, de la place d’accueil ainsi que du Centre de congrès, d’une superficie de 50 000 mètres carrés.

Positionnement devant la façade existante
Dominique Perrault a été chargé de la conception de la façade du pavillon 1, qui est aussi la plus vaste, avec une surface de 44 000 mètres carrés. L’élément central de son projet est une façade de 240 mètres de large et de jusqu’à 20,5 mètres de haut, constituée de panneaux en maille métallique, positionnés quelques mètres devant la façade existante, fixés sur une structure acier composée d’une fine armature. Cela crée une galerie, qui invite les visiteurs à flâner le long du pavillon. 24 panneaux en maille, de respectivement 13 mètres de large et 14 mètres de haut, constituent une voile, huit mètres au-dessus du sol. Selon l’angle de vision du passant et l’incidence de la lumière, elle offre une vue schématique de la façade vitrée située derrière, qu’elle surplombe. Cet effet a valu à la façade son nom : la grande Voile. La transparence de la maille spiralée de type Escale garantit toutefois aux visiteurs du pavillon une vue dégagée vers l’extérieur.

Des reflets de soleil tissés
Au total 3 355 mètres carrés de maille spéciale en inox 10,5 x 1,2 ont été mis en œuvre à cet effet. Pour compenser l’incidence de lumière limitée, typique d’une façade nord, Perrault a fait revêtir de couleur or un tiers des spirales, qui semblent disposées de manière aléatoire et linéaire sur la surface. Elles confèrent ainsi à la maille l’impression d’une réflexion de la lumière solaire et scintillent selon l’angle d’observation, en interaction avec la lumière du jour ou les éclairages nocturnes du parc. Un écran à LED géant est positionné au centre de la membrane avancée, pour permettre la retransmission de manifestations se déroulant dans le pavillon. Cette combinaison sophistiquée alliant maille métallique et plateforme vidéo fait également de la façade l’entrée idéale dans le cadre des Jeux Olympiques d’été de 2024 : le pavillon 1 de Paris expo Porte de Versailles, où vont se dérouler les épreuves de handball, ne manquera pas de capter l’attention des passionnés de sport du monde entier.

Autres sujets

×

Veuillez vous connecter pour voir des contenus supplémentaires

Si vous n'avez pas encore d'accès au GKD-InfoCenter, veuillez ouvrir un compte utilisateur. En raison du nouveau site Internet, nous prions les clients ayant déjà un compte de se réinscrire ici.

S'inscrire
Vous avez oublié votre mot de passe ?